Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 00:11

Extrait d'un article paru dans FRANCE-ANTILLES dans lequel la nouvelle formule du brevet des collèges est accusée de préparer sa disparition pour cause de trop grande facilité de l'épreuve (du fait de l'évaluation par compétence pour le contrôle continu et de l'épreuve orale)

 

Extrait 

 

DES CHIFFRES ARTIFICIELS
Dans la mesure où il faut obtenir un minimum de 350 points pour être reçu, bon nombre d'élèves auront déjà leur examen avant même de le passer.
Une situation qui existait déjà avec l'ancienne formule mais qui va empirer, selon Guillaume Marsault, secrétaire académique du Snes-FSU. « Le nouveau système d'évaluation des compétences au cours de l'année scolaire (10 points : maîtrise insuffisante, 25 points : maîtrise fragile, 40 points : maîtrise satisfaisante et 50 points : très bonne maîtrise) gonfle artificiellement les notes du contrôle continu, explique le syndicaliste. Sans compter que l'épreuve orale sur 100 points est assez facile et entraîne bien souvent une évaluation bienveillante. Dans l'académie, beaucoup d'élèves ont choisi de présenter leur rapport de stage à l'oral, un exercice qui demande le moins de connaissances. Au final, on va frôler les 95 à 100% de réussite. Des chiffres artificiels, qui discréditent l'examen dans son ensemble, qui lui enlève de la valeur tout simplement. Une manière, je pense, d'entraîner, à terme, sa disparition, comme le baccalauréat. »

Brevet : une nouvelle formule déjà contestée

Repost 0