Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

10 janvier 2013 4 10 /01 /janvier /2013 18:34

Comme prévu

  * 

Leçon :

 

Revoir les définitions de troncature et d’arrondi.

Être capable de calculer un arrondi à l’unité, au dixième et au centième. (Bien regarder les exemples du cours).


*

Contrôle sur ces notions


Pour le contrôle complet, au format pdf, clique sur cet extrait.


Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Sixièmes
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 14:57

https://twimg0-a.akamaihd.net/profile_images/2848225520/7fbf8337c842543cfa0870b02eeb75b4.jpeg

Un article qui met les points sur les i et dont la source est ici


S'il fallait en relever un résultat de l'étude menée ce serait certainement celui-ci :


La mauvaise nouvelle, c'est que certains élèves sont bien plus intelligents que d'autres, et que les plus malins apprennent les mathématiques avec bien plus de facilité que les autres. Mais seulement pendant les premiers stages de l'apprentissage. Car la bonne nouvelle c'est que sur le long terme (ici, cinq années), cela ne fait aucune différence. Seuls le travail, la motivation et la discipline permettent de progresser.

 

L'article insiste par ailleurs sur le fait que pour réussir en mathématiques, comme dans toute étude, la motivation à l'activité (apprendre) est capitale. On nomme cela la motivation intrinsèque qui est bien différente de celle que cherchent le plus souvent à développer les parents (et parfois les professeurs), à savoir la motivation extrinsèque, celle qui privilégie le résultat : obtention d'un diplôme, réussite sociale ...

Si on ne s'interesse pas aux mathématiques pour elles-mêmes il est très difficile d'acquérir les connaissances et les savoir-faire en profondeur. Les résultats sont plus superficiels (donc moins transposables) et ne susistent pas très longtemps.

 


Heureusement ... des moyens existent
(qu'il faudrait voir à ne pas trop assécher par des planifications brutales et bornées)

Mais ça ...

c'est une autre histoire !

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Geombre
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 12:21

Correction du travail du jour

  * 

Leçon :

 

Apprendre les propriétés de la symétrie centrale. (cahier de cours)

 


*Contrôle oral des connaissances (réponses spontanées)

*

Devoir :

 

 

 

 


N°12 p 110 du livre
correction au tableau en utilisant le support visuel trace en poche

cliquer sur l'image puis déplacer les points de l'énoncé pour qu'ils soient symétriques comme on le désire (symétrie de centre C)
 Correction animée
(avec un léger décalage des points)
Réponse à la question
(coordonnées)



 

*

fin de la correction

 

*

 

Sur le cahier d'exercice

*

Exercice 1

Exercice 2

 

Aide : on sait qu'un parallélogramme a pour centre de symétrie l'intersection de ses diagonales

 
Distribution des feuilles 64 et 65 des cahiers sésamaths
 

 





Classe entière pour le Mardi 15-01-2013 :
Evaluation : *

Pour prolonger le travail fait en classe. 

  * 

Leçon :

Revoir les propriétés de la symétrie centrale. (cahier de cours et livre)
En vue d'un contrôle écrit


  *

Devoir

N°1 de la feuille 64 du cahier sésamath
(distribuée en cours)

*


  *  

Travail facultatif :

 

1. Figures ayant un centre de symétrie
2. Figures usuelles
3. Compléter en fonction du centre
4. Placer le centre
sur ordinateur

*

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Cinquièmes
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 11:09

Niveau troisième

Le site Euler de l'académie de Versailles dans ses dernières productions propose un grand nombre d'outils sur le thème des réductions d'expressions comportant des fractions complexes

Cliquer sur l'image pour accéder à la page du site (dont ce n'est qu'une partie

(On y trouve aussi par exemple la comparaison de fraction à l'unité au niveau cinquième)

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Troisièmes
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 21:29

-

Pour vérifier si une équation correspond bien à la droite qui passe par deux points donnés

ce petit outil permet de définir la position des deux points, directement ou à l'aide de curseurs

et donne l'équation de la droite qui passe par ces deux points (si elle n'est pas verticale).

-

 

Cliquer sur l'image exemple pour accéder au fichier geogebra

 


---

Exercices en ligne correspondants sur mathenpoche

---

1. Image par une fonction linéaire
2. Coefficient directeur d'une fonction linéaire
3. Associer formule/graphique
4. Déterminer l'expression d'une fonction linéaire
5. Tracer la représentation graphique d'une fonction linéaire
6. Résolution graphique d'une équation
7. Lecture d'antécédent

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Troisièmes
commenter cet article
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 18:23

*


Question

 Détermine graphiquement une équation de la droit passant par :
A (3 ; 1) et B (0 ; -5)
 

 


Une équation de droite est de la forme

y = ax + b

où x et y sont les coordonnées des points de la droite

et a et b des coefficients fixes

 

Exemple

y = 2x + 3

 

2 est la pente de la droite

et 3 est l'ordonnée à l'origine

c'est à dire la valeur de l'ordonnée pour x = 0

 

Graphiquement, 

 Si tu places tes points, et traces ta droite

tu auras la pente de la droite

si elle descend la pente est négative

Ici on voit que en passant du point A au point B on monte de 6

(l'ordonnée, position verticale du point, passe de -5 à 1)

Et cela alors que x a augmenté de 3

Comme pour une droite l'augmentation ou la diminution de y est proportionnelle à celle de x

on en déduit que si on augmente x de 3

y diminue de 2 (6 / 3)

Tu peux vérifier sur ton graphique.

ton coefficient a est donc cette valeur (la pente), c'est à dire 2

 

Je t'ai dit que le b est la valeur pour laquelle x = 0

or c'est le cas de ton point B son abscisse est 0

donc ton coefficient b est l'ordonnée de B, c'est à dire -5

 

ton équation est donc

y = 2x -5

 

------------------------

pour visualiser cela

 

Equation d'une droite ... visualisation


Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Geombre
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 21:22

*


Question

Mathieu et ses amis on compté qu'ils possèdent à eux tous 594 DVD.
Pierre en a deux fois plus que Cédric,qui lui,en a deux fois plus que Mathieu.
Mathieu en a trois fois moins qu ' Emilie,qui elle,en a deux fois moins que Thibault.
Enfin,Thibault en a autant que Camille.
Combien chaque ami possede-t-il de DVD ?
je comprend vraiment rien au équation.

 


On peut attribuer à chaque quantité une lettre
M le nombre de DVD de Mathieu
P le nombre de DVD Pierre
C le nombre de DVD de Cédric
K le nombre de DVD de Camille
E le nombre de DVD de Émilie

T le nombre de DVD de Thibault

Ensuite on transforme toutes les données de l'énoncé en équations (égalités)
Cela donne
M+P+C+K+E+T = 594 DVD (le total à eux tous)
P = 2xC (ou mieux 2C)
C = 2M
M = E/3
E = T/2

T = K

Tu peux te débarrasser d'une lettre en la remplaçant par ce qu'elle vaut
par exemple
P = 2C et C = 2M donc P = 2x(2M) = 4M  (en passant, tu trouves que C = P/2 et M = P/4)
Mais M = E/3       donc P = 4x(E/3) = 4E/3  (donc E = 3P/4)
Et comme E = T/2        P = 4E/6                (donc T = 6P/4 et K = 6P/4 puisque T = K)

Grâce à cela tu vas pouvoir tout écrire en fonction de P
Et comme la somme de toutes ces lettres donne 594
tu n'as plus qu'une seule valeur inconnue et une équation assez simple
P/4 + P + P/2 +3P/4+ 6P/4 + 6P/4 = 594
Tu réduis au même dénominateur,

P/4 + 4P/4 + 2P/4 + 3P/4 + 6P/4 + 6P/4 = 594

22P/4 = 594 donc 11P/2 = 594 

11P =   1188

P = 1188/11

P = 108

 

C = P/2 donc C = 54

M = P/4 donc M = 27

E = 3P/4 donc E = 81

T = 6P/4 donc T = 162

K = T = 162

 

Vérification

27+108+54+162+81+162 = 594

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Geombre
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 18:40

Correction du travail du jour

  * 

Leçon :

 

Revoir les définitions de troncature et d’arrondi.

Être capable de calculer un arrondi à l’unité, au dixième et au centième. (Bien regarder les exemples du cours).


*

Vérification des connaissances par un exercice en ligne collectif (projeté)

*Troncature et arrondi

Devoir :

 

Exercice 10 page 25 du cahier sésamath

correction

*

*


*

 

*

Sur le cahier d’exercices et d’activités

*

 

 Utilise la règle pour placer précisément les millimètres

------------

 

 

-------------

 

Zoé achète un lot de stylo à 4,45€.

Elle veut partager avec son ami Julie en lui faisant payer la moitié.

Quelle somme devra lui donner Julie ?

Est-ce possible ?

propose d'autres solutions (en utilisant la troncature et l'arrondi de la somme à payer)

 

--------------

 

 

*

fin de séance

  *


Classe entière pour le Vendredi 11-01-2013 :

*

Pour prolonger le travail fait en classe. 

  * 

Leçon :

Revoir les définitions de troncature et d’arrondi.

Être capable de calculer un arrondi à l’unité, au dixième et au centième. (Bien regarder les exemples du cours).


  *

Devoir

Exercice 15 page 25 du cahier sésamath

(Faire que le a et le b. Le reste est facultatif)

*


  *  

Travail facultatif :

 

Petits problèmes de division
Poser une division
(méthode et entrainement assisté)
sur ordinateur
Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Sixièmes
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 18:02

*

Sur le cahier de cours

*(rappel du titre - ne pas l'écrire)*

 

Symétrie par rapport à un point (symétrie centrale)

*

2) Utilisation des propriétés du symétrique d'un point dans une symétrie centrale
*

Rappel de la définition (conséquence du principe d'une symétrie centrale)

Lorsqu'un énoncé dit qu'un point O est le centre de symétrie d'une figure, on sait que tout point de la figure a son symétrique sur la figure elle-même.

*

Sur le cahier d'exercice

*

Un triangle peut-il avoir un centre de symétrie ?
(faire des essais de tracé)

*

Le quadrilatère ABCD a un centre de symétrie qui se nomme B.

Que peut-on déduire comme propriétés ? (longueurs, angles ...)

(faire des essais de tracé)

*

Sur le cahier de cours

*

3) Propriétés de la symétrie centrale (p 175 du livre)

 

(Les graphiques correspondants ici )

*

  • Le symétrique d’un segment par rapport à un point est un segment de même longueur.
  • Le symétrique d’une droite (ou d’une demi-droite) par rapport à un point est une droite (ou une demi-droite) parallèle. (Ce n'est pas le cas pour la symétrie axiale vue en sixième)
  • Le symétrique d’un cercle par rapport à un point  O est un cercle de même rayon que celui du cercle initial. Son centre est le symétrique par rapport à  O du centre du cercle initial.

 

  • Le symétrique d'un angle par rapport à un point est un angle de même mesure.

(Les graphiques correspondants ici )

 

 

*

fin de séance

*

* Un sujet possible pour un prochain contrôle

*


Classe entière pour le Jeudi 10-01-2013 :

  *

Pour prolonger le travail fait en classe. 

  * 

Leçon :

Apprendre les propriétés de la symétrie centrale. (cahier de cours)


  *

Devoir



*


  *  

Travail facultatif :

 


sur ordinateur

* L’énigme histoire des maths

Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Cinquièmes
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 20:16

 

 *

Sur le cahier de cours

*

*

Troncature d'un résultat

*

La troncature à l'unité d'un nombre décimal positif est sa partie entière. On peut l'obtenir en supprimant tous les chiffres à la droite de la virgule.

Tronquer c'est couper. C'est ce que font certaines calculettes lorsqu'elles ne peuvent pas afficher tous les chiffres d'un résultat.

Il est utile de vérifier si la calculette que l'on a tronque les résultats ou les arrondit.

Exemple : La fraction 2/3 n'a pas d'écriture décimale exacte puisque 2 n'est pas divisible par 3.

Si on fait le calcul à la calculette on peut obtenir soit un résultat tronqué soit un résultat arrondi (approché)

 

*

Sur le cahier d’exercices et d’activités

*

  • Faire la division jusqu'au millième.
  • Faire le calcul à la calculette.
  • En déduire si la calculette tronque ou si elle arrondit.

*

Pour ceux qui auraient fini assez vite, et pour laisser les autres chercher et terminer le travail

*

Sur le cahier de cours

*

Arrondi d'un résultat

Arrondir un nombre c'est en donner la valeur la plus proche possible.


L'arrondi à l'unité d'un nombre décimal est le nombre entier le plus proche de celui-ci.

Si le chiffre après la virgule est inférieur à 5, on arrondit à l'entier inférieur.

Si le chiffre après la virgule est supérieur ou égal à 5, on arrondit à l'entier supérieur.

Exemples:

L'arrondi à l'unité du nombre 24,735 est le nombre entier 25. 

L'arrondi au dixième du nombre 24,735 est 24,7

L'arrondi au centième du nombre 24,735 est 24,74

*
Résumé de cours : Troncature et Arrondis

*

Pour ceux qui n'auraient pas besoin de ce résumé et voudraient faire un exercice pour vérifier leurs connaissances :

*

fin de séance

  *

 



Classe entière pour le Mardi 08-01-2013 :

*

Pour prolonger le travail fait en classe. 

  * 

Leçon :

Revoir les définitions de troncature et d'arrondi.

Être capable de calculer un arrondi à l'unité, au dixième et au centième. (Bien regarder les exemples du cours).


  *

Devoir

Exercice 10 page 25 du cahier sésamath

*


  *  

Travail facultatif :

 

 

Arrondir un nombre décimal (le matou matheux)


1. Troncature et arrondi

2. Troncature et arrondi (bis)

 

sur ordinateur
Repost 0
Published by comeau-montasse Brunstein - dans Sixièmes
commenter cet article