Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 17:37

 

 

 
                 

spacer

Physique (optique)


Une correction visuelle parfaite de près ou de loin grâce à un nouveau type de lunettes


http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/65650.htm 

 

Pour les personnes souffrant à la fois de presbytie et de myopie, il est malheureusement nécessaire de jongler sans arrêt entre plusieurs paires de lunettes selon les circonstances. Une solution courante consiste à investir dans une paire de lunettes bifocales. L'avantage de ce type de lunettes est que différentes zones des verres bifocaux corrigent les différents problèmes de vision. En modifiant l'angle de son regard, il devient possible de voir bien de près ou de loin, sans changer de paire de lunettes. Cependant, un désavantage des lunettes bifocales est qu'elles réduisent la perception de profondeur; une complication qui augmente le risque de chutes dans les escaliers par exemple. Le Prof. Ze'ev Zalesky de l'Université de Bar-Ilan vient peut-être de trouver une meilleure alternative aux lunettes bifocales.

L'idée commence par graver un réseau d'une vingtaine de structures circulaires larges de quelques millimètres à la surface d'un verre traditionnel. L'astuce découverte par le Prof. Ze'ev Zalesky est d'incorporer 2 anneaux concentriques, d'une épaisseur d'à peine quelques micromètres, à l'intérieur même des structures de surface. La superposition des ondes lumineuses qui sortent des anneaux interagissent alors par des phénomènes d'interférences. Quand les ondes se superposent en phase (interférences "constructives"), la puissance du signal lumineux est amplifiée alors que quand les ondes se superposent en anti-phase (interférences "destructives"), le signal diminue. Dernière étape, le Prof. Ze'ev Zalesky a réussi à développer une théorie mathématique permettant d'ajuster les paramètres des anneaux de manière à optimiser la position des zones d'interférences constructives.

Les résultats sont extrêmement prometteurs. En effet, les verres produits par le Prof. Ze'ev Zalesky permettent aux rayons lumineux de converger dans un zone focale spatiale étendue au lieu d'un point unique. Cela signifie que si la rétine se situe dans cette zone, elle verra toutes les objets parfaitement quelque soient leurs distances. Ce dispositif suggère qu'il ne sera plus nécessaire de modifier l'angle de son regard selon la distance des objets que nous voulons voir et pourrait mettre fin aux lunettes bifocales.

D'ailleurs, le Prof. Ze'ev Zalesky a déjà offert une preuve de "principe" en attachant ces nouveaux verres sur des caméras de téléphones portables. La qualité des images est apparemment aussi bonne que l'objet se situe à une trentaines de centimètres ou plusieurs dizaines de mètres plus loin. Cependant, il reste quand même plusieurs étapes à clarifier avant de démontrer la pertinence de ces nouveaux verres dans des lunettes à utiliser dans la vie de tous les jours. Par exemple, la propagation de la lumière à travers le complexe réseau de micro-structures gravées sur les verres provoque une atténuation du contraste visuel. Des changements brusques de la direction du regard peuvent aussi poser des complications. Néanmoins, il n'y a aucun doute que le système mis au point par le Prof. Ze'ev Zalesky est une excellente piste de recherche pour le futur.

Auteur du plusieurs dizaines de brevés à l'Université de Bar-Ilan, le Prof Ze'ev Zalesky est un expert reconnu internationalement dans le domaine de l'optique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by comeau-montasse Comeau-Montasse - dans Geombre
commenter cet article

commentaires