Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

*****

Les aides en vidéo

Philippe Mercier

 

Son forum d'aide

 

calculette scientifique
Wiris

flèches vers

Articles Récents

Des rubriques et des lieux

30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 08:19

Les dangers de l'abus de lecture sur des écrans sont signalés régulièrement 

Il n'est pas inutile de rappeler qu'un écran est fondamentalement différent du point de vue de la lecture, d'un livre et même d'une liseuse.

L'un produit de la lumière, l'autre joue sur le contraste entre deux textures (la liseuse redispose une "encre" à chaque changement de page) .

La différence est très visible sur ces deux illustrations.

 

Lecture sur liseuse et lecture sur écran
Lecture sur liseuse et lecture sur écran

Lecture sur liseuse et lecture sur écran

Une des deux lectures fatigue bien plus l'oeil que l'autre. Elle revient a fixer une source de lumière pendant un temps prolongé.

De nos jours, enfants, à l'école sont de plus en plus souvent en présence d'écrans.

Vidéo-projecteurs : comme support de cours. (remplacent le tableau )

Tablettes : (écrans individuels mobiles)

Ordinateurs : (écrans fixes) notamment en rapport avec l'introduction de la programmation et l'injonction douce d'utiliser le langage scratch qui joue beaucoup sur les couleurs et l'emboîtement de pièces façon logo (acuité visuelle beaucoup plus importante que pour l'écriture, en particulier parce que l'usage de la souris est requis.)

 

 

Un court avis comparatif

 

Confort de lecture. Si vous compter lire des livres le plus clair de votre temps, il faudra vous tourner obligatoirement vers une liseuse à encre électronique. ... Ainsi, si vous lisez sur une tablette, c'est un peu comme si vous lisiez un livre sur votre TV à 1 mètre de votre écran !

Liseuses.net

(Les dangers de l'abus d'écrans voir ici)

Partager cet article

Repost 0
Published by comeau-montasse Comeau-Montasse - dans écran liseuse comparatif lecture dangers abus lumière télévision
commenter cet article

commentaires